Actualités

Le comité régional de l'habitat

 
 

Henri-Michel Comet, préfet de la région Midi-Pyrénées, a présidé, le mardi 19 février 2013, l'assemblée plénière du comité régional de l'habitat, qui réunit les acteurs de la politique de l'hébergement et du logement de Midi-Pyrénées. A l'ordre du jour, le bilan 2012 et les objectifs 2013 en région, dans le contexte d’un profond renouvellement de la politique nationale de l'habitat.

Pour atteindre ces objectifs, trois priorités sont retenues :

  • relancer la construction de logements pour atteindre 500 000 logements nouveaux par an dont 150 000 logements locatifs sociaux. Cela passe par une programmation volontariste des aides à la pierre de l'Etat mais aussi, aux termes de la Loi du 18 janvier 2013, par une mobilisation du foncier et le renforcement des obligations des communes en matière de construction de logements sociaux ;
  • apporter des réponses rapides et durables aux besoins des ménages les plus en difficulté, qui ne parviennent pas à se loger dans des conditions décentes. Il s'agit notamment de consolider les capacités en hébergement d'urgence, de développer l'accès au logement de droit commun et d'améliorer l'accompagnement des publics ;
  • mettre aux normes thermiques les logements les plus énergivores du parc public et du parc privé. Cette priorité s’adosse notamment à l'Agence nationale de l'habitat (AnaH) en matière de lutte contre la précarité énergétique dans le parc privé, qui va être élargie en 2013 au parc des bailleurs.

En Midi-Pyrénées, les moyens en faveur de la politique de l'hébergement et du logement sont renforcés en 2013 pour répondre à ces objectifs :

  • le budget de la politique de l'hébergement et de la prévention de l'exclusion s'élève à 34,3 millions d'euros soit une augmentation de plus de 4% par rapport à 2012,
  •  la programmation de la construction de logements locatifs sociaux et très sociaux s'appuie sur des moyens à hauteur de 17,9 millions d'euros et mobilisent à la fois des crédits de l'Etat et ceux d'action logement, avec une augmentation de 21% par rapport à 2012, pour un objectif de plus de 5 000 nouveaux logements HLMHabitations à loyer modéré à financer en 2013,
  • les crédits régionaux de l'ANAH s'élèvent à 24,7 millions d'euros, soit une augmentation de 30 % par rapport à l'année 2012, pour financer la réhabilitation du parc privé le plus dégradé.

Liens