Actualités

Vacances février 2016 : sur les routes soyez vigilants !

 
 
Quelques conseils pour les longs trajets

En 2015 en Haute-Garonne, malgré un bilan de la sécurité routière plutôt positif (- 4,7% d’accidents, – 8% de blessés,) le nombre de tués sur les routes du département atteint 51 personnes. Des accidents majoritairement dus à des comportements à risque qui auraient pu être évités : vitesse, téléphone au volant, inattention, prise d’alcool…

Pascal MAILHOS, préfet de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, préfet de la Haute-Garonne, en appelle à la prudence de tous ainsi qu’au strict respect des règles du code de la route.

Les forces de l’ordre seront fortement mobilisées et procéderont à des contrôles sur l’ensemble du réseau routier de la Haute-Garonne. 

 Tous conducteurs :

Quelques conseils pour une route plus sûre : 
  •  ne prenez pas d’alcool, de médicaments incompatibles avec la conduite,
  • évitez les repas copieux qui entraînent la somnolence,
  • bannissez le stress, l’énervement et tout ce qui peut contribuer à vous faire perdre de votre vigilance,
  • prenez la route reposé,
  • choisissez de partir le matin, plutôt que dans la soirée ou dans la nuit mais surtout pas après une journée de travail,
  •  même si vous vous sentez en forme, arrêtez-vous au moins un quart d’heure toutes les deux heures, et relaxez-vous avec des étirements, ou une petite marche,
  • adaptez votre conduite aux circonstances (forte circulation, météo).
Automobilistes :
  • réduisez votre vitesse, respectez les distances de sécurité,
  • attachez vos ceintures de sécurité à l’avant et à l’arrière,
  • n’utilisez pas votre téléphone au volant,
  • vérifiez le bon état de marche de votre véhicule.
Motards et motocyclistes :
  • vérifiez le bon état de marche de votre deux-roues, notamment les freins, le gonflage des pneus, les suspensions et l'éclairage,
  • pensez à vous protégez : casque homologué, vêtement adaptés, les plus vulnérables sont les plus exposés,
  • la conduite d’un deux-roues motorisé demande plus d’efforts physiques et de concentration que celle d’une voiture.

Préparez votre véhicule aux situations hivernales :

La conduite en hiver peut s’avérer délicate lorsque la neige tombe ou que le verglas se forme sur les routes. Avant de prendre la route, il est impératif de s’informer sur les prévisions météorologiques, sur les conditions de circulation et sur l’état des routes : consultez www.bison-fute.gouv.fr et www.meteofrance.fr

Si la circulation est bloquée, évitez de prendre la route.

Si vous allez en montagne, prévoyez des équipements spéciaux (chaînes ou pneus neige) à placer au-dessus des bagages avec des gants et une lampe de poche et à monter en cas de neige abondante, ou lorsque la signalisation vous y oblige. N’attendez pas d’être bloqué pour agir. Des espaces plats sont aménagés en dehors des voies de circulation pour le montage des chaînes. Il est fortement conseillé de s’exercer au montage avant le départ

Pas de téléphone au volant : activez le "mode conduite"

Rendre la route plus sûre c’est parfois simple comme une appli. Evitez d’être distrait par vos appels et sms en passant en "mode conduite".

Comment ça marche?

Cette application désactive les fonctionnalités appels et sms de votre smartphone. Elle envoie automatiquement un message personnalisable à vos correspondants pour signifier que vous êtes en voiture et ne pouvez répondre.

A la fin de chaque trajet, un récapitulatif vous est présenté avec la liste des appels, sms reçus et du nombre de kilomètres parcourus pendant l’activation du « mode conduite ».

Vous pouvez télécharger cette application depuis le site : www.securite-routiere.gouv.fr

 

La lutte contre l'insécurité routière est l'affaire de tous !

sécurité routière