Situation de la FCO en France continentale et conséquences sur les mouvements de ruminants

 
 

Index d'articles

  1. Fievre catarrhale ovine
  2. Situation de la FCO en France continentale et conséquences sur les mouvements de ruminants

Depuis le 08/11//2017 et la découverte d'un 1er foyer de FCO sérotype 4 en France continentale, la situation sanitaire évolue.

Par arrêté ministériel du 28/12/2017, le sérotype 4 n’est plus qualifié d’« exotique » en France continentale, mais d’« enzootique » comme le sérotype 8. Ce changement s’explique par la confirmation de plusieurs foyers de sérotypes 4 répartis dans plusieurs départements et par une modification de stratégie sanitaire.

 Les mesures applicables au sérotype 8 s’appliquent donc désormais aussi au sérotype 4.

  •  Toute la France continentale à l’exception du port de Sète est en zone réglementée pour les deux sérotypes enzootiques 4 et 8. 
  •  La vaccination contre les sérotypes 4 ou 8 est facultative à la charge des éleveurs en France métropolitaine et elle est notamment exigée pour les mouvements d’animaux vers une zone (ou un pays) indemne. Les priorités dans l'attribution des vaccins, seront concertées et décidées par les fédérations professionnelles qui devront commander les vaccins dont elles estiment avoir besoin. Les modalités de fournitures des doses contre les sérotype 4 ne sont pas encore connues.

 Mouvements d’animaux vers une zone indemne

Dans la France continentale (sauf le port de Sète), les mouvements d’animaux sont libres car situés dans la même zone réglementée.

Pour un mouvement vers une zone ou un pays indemne, les conditions générales requises sont :

  1.  Les animaux sont vaccinés (contre les deux sérotypes si le lieu de destination est dans une zone indemne pour les deux sérotypes),

OU

  1.  Les animaux sont dépistés négatifs par PCR moins de 7 jours avant le transport,
  2.  Les animaux sont protégés contre les attaques des insectes vecteurs (Culicoïdes).

 Désinsectisation des camions de transport obligatoire.

 En matière de vaccination, pour les animaux d'engraissement et d'élevage, la règle générale suivante s'applique :

animaux valablement vaccinés à compter d'un délai de 60 jours après fin de la primo-vaccination

ou

14 jours après l'acquisition de l'immunité selon RCP du vaccin + PCR négative

 Pour l'Espagne et l'Italie notamment, des dérogations pour les ruminants d'élevage et d'engraissement à ses règles générales existent toujours :

  • Espagne (protocole en date du 02/01/2018)

Départ de zone réglementée FCO4 et 8 France vers zone indemne FCO4 et 8 Espagne => possible si

1) Animaux vaccinées 8 et 4 ET issus d'un troupeaux vaccinés 8 et 4 (http://agriculture.gouv.fr/liste-des-departements-et-des-communes-classes-en-zone-reglementee-fco)

OU

2) Désinsectisation depuis au moins 14j puis après 14j, PCR de groupe négative (valable pendant 7j après date de prélèvement) et désinsectisation maintenus jusqu'à arrivée en Espagne.

  • Italie (protocole en date du 02/01/2018)

1) Départ de France zone réglementée FCO4 et 8 vers territoire Italie en zone indemne FCO4 et 8  (cas limité à une partie du Piémont) =>possible si vaccination valable depuis 10 jours en FCO8 et 60j en FCO4

OU
 

2) Départ de France zone réglementée FCO4 et 8 vers territoire Italie en zone réglementée FCO4 et en zone indemne FCO8 (valable hors partie du Piémont indemne en FCO4) => possible si vaccination valable depuis 10 jours en FCO8

A noter :

Pour en savoir plus :

Pour toute question, contacter la DDPP31.