Insertion et développement social

 
 

Le service Insertion et développement social  est composé de 3 bureaux :

  • protection des personnes vulnérables et urgence sociale,
  • hébergement d'insertion et habitat adapté,
  • protection de l'enfance et de la famille et demande d'asile.

Contactez le service de l'insertion et du développement social

Les missions:

 Ce service a pour mission de conduire les politiques publiques dans le champ de l’action sociale et de l’aide sociale de l’État et de les coordonner afin de :

  • contribuer à la mise à l’abri des personnes sans abri, à leur insertion et allouer l’aide sociale de l’État aux personnes non éligibles à d’autres dispositifs,
  • protéger et aider les mineurs et personnes vulnérables (pupilles de l’État, majeurs sous protection juridique, personnes handicapées, demandeurs d’asile, réfugiés et rapatriés).

Protection des personnes vulnérables et urgence sociale

Attributions :

  • protection juridique des majeurs,
  • gestion des demandes d’aide sociale de l’État,
  • gestion et animation des dispositifs d’aide et de soutien en faveur des rapatriés et de leur famille,
  • insertion sociale des personnes handicapées,
  • gestion des dispositifs d’urgence sociale et d’hébergement d’urgence,
  • gestion de l’aide alimentaire et des agréments de domiciliation.

Hébergement d'insertion et habitat adapté

Attributions :

  • pilotage, animation, financement et suivi du dispositif d’insertion et d’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées : centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) d’insertion, appartements conventionnés sous allocation de logement temporaire, intermédiation locative, pensions de famille, résidences sociales, accompagnement social et accompagnement dans et vers le logement ;
  • gestion de l’aide à la gestion des aires d’accueil des gens du voyage ;
  • gestion de l’accompagnement des évacuations de campements illicites et squats ;
  • gestion des agréments des organismes agissant en faveur du logement et de l’hébergement des personnes défavorisées.

Protection de l'enfance et de la famille et demande d'asile

Attributions :

  • gestion du dispositif national d’accueil des demandeurs d’asile , et de l’hébergement d’urgence et d’insertion des demandeurs d’asile et réfugiés : centres d’urgence pour demandeurs d’asile (CUDA), dispositif hôtelier, centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA), centres provisoires d’hébergement pour les réfugiés (CPH) ;
  • inspection annuelle du centre de rétention administrative (CRA) ;
  • protection des pupilles de l’État ;
  • protection des mineurs dans certaines activités de spectacle ;
  • pilotage, animation et évaluation du réseau de soutien à la parentalité, REAAP31  ;